Terug naar top

Communiqué de presse FEBEV - Le secteur de la viande plaide également pour que les abattages se déroulent de manière correcte

Bruxelles, 12 septembre 2017 – FEBEV veut réagir aux images vidéos qui ont été filmées dans l’abattoir de bovins Verbist à Izegem et diffusées par Animal Rights. Sur ces images peuvent être constatées un certain nombre d’infractions concernant le bien-être animal, ce qui va à l’encontre des valeurs de notre fédération mais également à l’encontre du convenant rédigé par FEBEV en accord avec le ministre Ben Weyts. FEBEV travaille de manière constructive avec les autorités compétentes, notamment à l’implémentation d’un convenant pour le bien-être animal, afin de garantir que la législation et les bonnes pratiques d’abattage soient respectées dans tous les abattoirs.

FEBEV désapprouve énergiquement les infractions qui peuvent être constatées sur ces images vidéos. FEBEV mènera son enquête dans les prochains jours afin de déterminer la nature exacte et l’ampleur des infractions, compte tenu du fait que les 3 minutes de vidéo consistent en un condensé de 60 heures de filmage. En tant que fédération, FEBEV n’a aucune compétence en matière de contrôle, mais nous mettons à la disposition de nos membres tous les moyens disponibles pour l’application de bonnes pratiques d’abattages. FEBEV regrette fortement que les efforts mis en place par d’autres abattoirs dans notre secteur soit occultés par les infractions commises par une seule entreprise.

Afin de renforcer le suivi lors du processus d’abattage, FEBEV travaille depuis plusieurs mois à la création d’un convenant en étroite collaboration avec les services en charge du bien-être animal du gouvernement flamand. Ce convenant Bien-être animal, qui en est à la phase d’implémentation, prévoit notamment la mise en place de caméras, l’organisation de formation sur le bien-être et un audit de tous les abattoirs.

Le secteur de la viande a en effet tout à y gagner que l’abattage se déroule de manière correcte. FEBEV soutient donc totalement la proposition de contrôles supplémentaires par les autorités compétentes en la matière afin de s’assurer que le bien-être des animaux soit respecté dans les abattoirs. FEBEV s’entretiendra de plus avec l’abattoir concerné afin de définir qu’elles mesures extralégales pourront être mises en place.

A propos FEBEV

FEBEV est la Fédération Belge de la Viande. FEBEV représente les abattoirs et ateliers de découpe pour porcs, bovins et chevaux et compte environ 140 membres dans les trois régions. FEBEV représente 90% de la chiffre d’affaires belge dans le secteur de la viande. Plus d’infos sur www.febev.be. Si vous avez des questions, contactez le secrétariat au numéro 02.219.54.20, ou par e-mail : info@febev.be.

 

Nos partenaires

© 2019 - Fédération Belge de la Viande asbl |  Disclaimer