Terug naar top

Communiqué FEBEV: Le secteur belge de la viande approuve la charte 'viande pour l'avenir'

 


Engagement clair pour une chaîne de production de la viande durable, honnête et sûre


Bruxelles, le 21 juin 2018 – La FEBEV, l’association qui représente les abattoirs, les ateliers de découpe et les grossistes, a approuvée à l'unanimité la charte « viande pour l'avenir ». Avec la charte, le secteur s'engage à prendre un certain nombre de mesures importantes en faveur d'une chaîne de production de la viande durable, éthique et sûre. Ceux qui ne signeront pas la charte ne seront plus les bienvenus au sein de la FEBEV à partir du 1er septembre 2018.

Ces derniers mois, le secteur de la viande a dû faire face à un certain nombre d'incidents dans lesquels le secteur entier a été mis dans un seul et même panier. Afin de se prémunir à l’avenir contre toutes atteintes à la réputation, la FEBEV a décidé, pour la FEBEV, ainsi que pour l'ensemble de la chaîne de production, d'élaborer une charte contenant des mesures structurelles.

Des positions claires sont prises dans la charte, afin de changer complètement l’image du secteur.

  • Les membres adhéreront à un nouveau code de conduite en vue d'une coopération dans la chaîne. Ainsi, la FEBEV demande à pouvoir participer en tant que fédération sectorielle aux conseils régionaux de protection des animaux.
  • Un centre de reporting indépendant est mis en place, pour les membres de la FEBEV et leurs employés, afin de signaler tous soupçons à l'égard des entreprises qui ne respecteraient pas l'intégrité des employés, les principes de sécurité alimentaire ou le bien-être animal.
  • Les membres s'engagent à un entrepreneuriat éthiquement responsable, basé sur le principe de la bonne gouvernance d'entreprise.
  • Les membres conviennent que leurs données peuvent être traitées de manière anonyme, afin de générer des informations sur le secteur.
  • Le guide sectoriel existant G-018 est complété par des dispositions supplémentaires en matière de bien-être animal, de classification des carcasses et de traçabilité. Ceci constitue dès lors la base des systèmes de qualité des membres de la FEBEV.
  • Des systèmes sont mis en place afin de vérifier que les entreprises soient également de bonne foi avant et après l'opérateur.
  • Les membres de la FEBEV s'engagent à participer au projet « viande du futur », qui permettra de mieux opérationnaliser le bien-être animal et les conventions de l'AFSCA, d’encourager la collaboration avec les départements gouvernementaux concernés pour lutter contre la fraude dans les secteurs de la viande, et de s’engager sur un programme de formation approfondi pour les gestionnaires de la qualité et les responsables de la protection des animaux des membres (ex. la FEBEV Academy). Les entreprises échangeront leurs connaissances et leur expertise (principe de l'examen par les pairs).

Ce processus a vu le jour en collaboration avec Piet Vanthemsche, ancien président de Boerenbond et ancien directeur général de l'Agence fédérale de l'alimentation (AFSCA). Monsieur Vanthemsche a été invité à conseiller la FEBEV en tant qu'expert indépendant.

Piet Vanthemsche : « Je conseille et supervise la FEBEV afin d’amener le secteur à un niveau supérieur. Par mon parcours professionnel, je suis engagé dans le secteur. Les abattoirs, les ateliers de découpe et les grossistes doivent rester un maillon fiable de la chaîne de production afin que nous puissions renforcer toute la chaîne. »

Les membres ont approuvé la charte lors de l'assemblée générale du 11 juin. Ceux qui ne signe pas la charte ne sont plus les bienvenus au sein de la FEBEV.

Michael Gore, Administrateur délégué : « Je suis ravi de la confiance des membres dans cette nouvelle approche. La mise à exécution de la charte nécessite des efforts de leur part. Grâce à cette mise en œuvre structurelle, nous donnons un signal fort au monde extérieur et aux décideurs politiques. Nous sommes à un tournant, pour donner à toute la chaîne de la viande le respect qu'elle mérite. »

***

Contact :

Michael Gore

Administrateur délégué

+32 (0)476.52.51.81

+32 (0)2.219.54.20

michael.gore@febev.be

www.febev.be

 

 

Spotlight

Le secteur porcin se dote de son propre label de bien-être animal

Le secteur porcin belge lancera très bientôt son propre label de bien-être animal. Il permettra aux ...

Créé le 06-10-2021

Webinar FEBEV partenaire - CSB Jamboflash

CSB Jamboflash utilise l'IA pour faciliter le tri et l'évaluation des jambons crus sans os. Dans un ...

Créé le 17-09-2021

Créé le 11-08-2021

Mise à jour de Belpork - BePork & modalités de fourniture Magistral

La matière première carnée pour la production du jambon Magistral doit provenir entièrement de porc ...

Créé le 30-07-2021

La viande belge, un produit de qualité, de chez nous à l’Asie

Le secteur belge de la viande produit de la viande de la plus haute qualité et cette réputation réso...

Créé le 01-04-2021

Nos partenaires

© 2021 - Fédération Belge de la Viande asbl |  Disclaimer  |  Privacy policy  |  Cookie policy

Ce site utilise des cookies.

En continuant votre navigation, vous acceptez notre Politique de cookies. Nous respectons votre vie privée. Vous trouverez de plus amples informations sur notre Politique de confidentialité et notre Politique de cookies.