Terug naar top

Communiqué de presse FEBEV - Nouvelle version de la pyramide alimentaire - Ou est l'équilibre?

Bruxelles, 19 septembre 2017 – La nécessité d’une alimentation saine et équilibrée n’est plus à démontrer. L’alimentation est, et reste un sujet particulièrement dans l’air du temps, souvent relancé par les tendances et “hypes” du moment. Le contenu de son assiette ne laisse tout simplement pas le consommateur indifférent. Avec la publication d’une nouvelle version de la pyramide alimentaire, le Vlaamse Instituut Gezond Leven fait ici une nouvelle tentative acharnée pour tenter de répondre à la question “Quelles habitudes alimentaires le consommateur doit-il adopter ? ». Une réponse qui soulève elle-même de nouvelles questions.  

Il va de soi que pour notre fédération, la séparation faite entre les produits d’origine animale (dans la catégorie vert claire) et la viande rouge non-transformée (dans la catégorie orange) saute aux yeux. Cette séparation est à notre sens incongrue. En tant que fédération, nous nous demandons également dans quelle mesure ce choix et ce modèle de pyramide reflètent réellement l’ensemble des connaissances scientifiques en la matière disponibles à ce jour.

Nous ne pouvons adhérer à la vision sans nuances et bien trop simpliste donnée par la représentation de cette pyramide. Cette représentation ne donne de plus pas une image correcte de la façon dont le consommateur doit organiser son régime alimentaire. Ainsi pour certaines catégories de produits, comme le poisson, la volaille, les produits à base de fromage, etc. toute la gamme de produits, ainsi que leurs produits dérivés se situent au même niveau dans la pyramide alimentaire. Une différenciation est par contre faite pour les produits transformés (à base de viande). 

Il est pour nous évident que “trop” consommer, de n’importe quelle denrée alimentaire que ce soit représente un risque pour la santé. À l’opposé, consommer « encore moins » de certains aliments peut également avoir un impact néfaste sur le métabolisme, à court ou à long terme.     Nous laisserons le soin aux professionnels de la santé et au milieu académique, qui possèdent les connaissances et le bon sens nécessaires, de déterminer la place de la viande dans un régime alimentaire varié et équilibré.  

A propos FEBEV

FEBEV est la Fédération Belge de la Viande. FEBEV représente les abattoirs et ateliers de découpe pour porcs, bovins et chevaux et compte environ 140 membres dans les trois régions. FEBEV représente 90% de la chiffre d’affaires belge dans le secteur de la viande. Plus d’infos sur www.febev.be. Si vous avez des questions, contactez le secrétariat au numéro 02.219.54.20, ou par e-mail : info@febev.be.

 

Nos partenaires

© 2019 - Fédération Belge de la Viande asbl |  Disclaimer